Routes et circuits touristiques

Lancé en 1999, ce programme de signalisation dirige les automobilistes circulant sur les grands axes routiers vers une route ou un circuit d'intérêt touristique. Ces routes font découvrir aux touristes qui les empruntent des paysages pittoresques ainsi que des attraits ou des activités touristiques qui en valent le détour.

Pour toute autre demande d'information veuillez contacter :

Marie-France Fusey - Direction de l’accueil touristique et de l’animation numérique

Téléphone :  514 873-7977 poste 4390 ou a Marie-France.Fusey@tourisme.gouv.qc.ca

 

17 routes touristiques sont balisées de panneaux bleus 

La Route de la Nouvelle-France parcourt un trajet de 57 km du Vieux Québec à la réserve nationale de la faune du cap Tourmente en passant par l'arrondissement historique de Beauport. Cette route emprunte, sur une bonne partie de son parcours, l'avenue Royale qui regorge de richesses historiques, patrimoniales et architecturales. 

 

La Route des Baleines longe la Côte-Nord de l'estuaire et du golfe Saint-Laurent sur une distance de 880 km. De Tadoussac à Natashquan, elle traverse deux régions touristiques, Manicouagan et Duplessis. Tout au long du parcours, des excursions en mer ainsi que des sites aménagés en rive permettent d'observer ces mammifères marins. Cette route longe aussi le spectaculaire Archipel-de-Mingan reconnu pour ses monolithes sculptés par les éléments naturels de même que pour sa faune et sa flore riches et diversifiées.

 

La Route des Frontières, dans la région du Bas-Saint-Laurent, relie le village de Saint-André-de-Kamouraska jusqu'à Saint-Jean-de-la-Lande, en passant par Pohénégamook sur une distance de 95 km. Aux frontières du Nouveau-Brunswick et du Maine, cette route permet de dévoiler à la fois l'histoire de ce coin de pays, semée de symboles rappelant sa géographie politique et la belle nature du Témiscouata, dominée par les forêts, les rivières et les lacs.

 

La Route des Montagnes permet de découvrir les paysages naturels exceptionnels des montagnes de l'arrière-pays de la région de Charlevoix, reconnue comme une réserve mondiale de la Biosphère par l'UNESCO. D'une longueur de 151 km, elle relie les parcs nationaux des Grands-Jardins et des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, en passant par les villages de Saint-Urbain, de Notre-Dame-des-Monts et de Saint-Aimé-des-Lacs.

 

La Route des Navigateurs traverse les régions du Bas-Saint-Laurent, de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec , sur une distance d'environ 470 km. Cette route permet de contempler le fleuve de même que la richesse de sa faune et de sa flore grâce à de nombreuses haltes routières aménagées le long de son parcours. Elle permet aussi de découvrir les richesses patrimoniales des villes et des villages qui la jalonnent et de bénéficier de l'offre de plusieurs excursions sur le Saint-Laurent et ses îles.

 

La Route des Rivières, dans la région de la Mauricie, côtoie, sur une distance de 250 km, plus d'une dizaine de rivières dont la majestueuse Saint-Maurice sur la route 155. À partir de Sainte-Ursule jusqu'à La Bostonnais au nord de La Tuque en passant par Shawinigan, cette route invite le visiteur à vivre une diversité d'expériences culturelles et récréotouristiques liées à la présence de ces cours d'eau dans une nature sauvage, riche et diversifiée.

 

La Route des Sommets permet de découvrir les superbes panoramas des plus hautes montagnes du Québec méridional dans la région des Cantons-de-l'Est. Sur une distance de 157 km, elle relie La Patrie, à 60 km de Sherbrooke, et Stratford, près du parc national de Frontenac.

 

La Route des Vins, dans la région des Cantons-de-l'Est, s'étend sur 140 km entre Farnham et Lac-Brome en passant par Dunham et Frelighsburg. Elle sillonne des paysages bucoliques et des villages patrimoniaux pittoresques. La Route relie les seize vignobles de Brome-Missisquoi et permet de découvrir plusieurs autres attraits agrotouristiques et culturels variés.

 

La Route du Fjord longe les rives nord et sud de la rivière du Saguenay sur une distance de 235 kilomètres. Sculpté par le passage du glacier laurentien, le fjord présente des paysages fortement accidentés et spectaculaires. Cette route se distingue par l'accès à de multiples activités de plein air, d'aventure douce et d'écotourisme bénéficiant de la présence du parc national du Saguenay et du parc marin Saguenay-Saint-Laurent. Elle permet aussi de relier les cours de sept villages dont L'Anse-Saint-Jean et Sainte-Rose-du-Nord de même que Ville de Saguenay.

 

La Route du Fleuve, dans la région de Charlevoix, offre des vues saisissantes sur le majestueux fleuve Saint-Laurent, entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie, en passant par Saint-Joseph-de-la-Rive, sur une distance de 58 km. Traversant de charmants villages à flanc de montagne, cette route dévoile aussi l'histoire de cette région et de son patrimoine maritime.

 

La Route du Richelieu, dans la région de la Montérégie, longe la rive ouest (route 223) de la rivière sur toute sa longueur et la rive est (route 133) entre Saint-Jean-sur-Richelieu et Sorel-Tracy, sur un trajet total de 230 km. Explorée par Samuel de Champlain dès 1609, cette route regorge de lieux historiques et de villages au riche patrimoine architectural. 

 

Le Chemin des Cantons réfère à l'impressionnant réseau de routes secondaires ainsi qu'à la division territoriale de la région. Il met en valeur le patrimoine américain et britannique, un héritage des premières vagues de peuplement dans les Cantons-de-l'Est, une caractéristique propre à la région et unique au Québec. D'Ulverton à Bromont, il sillonne le territoire sur une distance de 415 km permettant aux visiteurs de traverser des villages et des paysages ruraux des plus pittoresques.

 

Le Chemin du Roy, achevé en 1737, a été la première route carrossable au Canada. Longeant la rive nord du fleuve Saint-Laurent, cette route qui regorge de trésors patrimoniaux relie le Vieux Québec à Repentigny, dans Lanaudière, en passant par l'arrondissement historique de Trois-Rivières, dans la région de la Mauricie. Son trajet est de 260 km.

 

Le Chemin du Terroir met en vedette l'agrotourisme dans la partie sud de la région des Laurentides mais dévoile aussi la richesse patrimoniale et culturelle de ses villages. Le parcours balisé forme une boucle de 226 km à partir de Saint-Eustache jusqu'à Lachute en passant par Saint-Joseph-du-Lac, Oka, Saint-André-d'Argenteuil et Mirabel. 

 

Le Circuit du Paysan longe la frontière américaine entre la rivière Richelieu et le lac Saint-François dans la région de la Montérégie. Situé dans le cadre enchanteur du piedmont des Adirondacks, le Circuit du Paysan offre un trajet en boucle de 194 km, accessible par l'autoroute 15 à Napierville. Outre le patrimoine anglo-saxon particulier à ce secteur, le circuit met en valeur les savoir-faire et les produits des pomiculteurs, des cidriculteurs, des vignerons, des éleveurs et des artisans.

 

La « Route des Belles-Histoires » permet de découvrir la région des Laurentides sous un nouvel angle. Sa thématique historique met en perspective son développement forestier, agricole et touristique. De Saint-Jérôme à Mont-Laurier, sur 284 kilomètres, dans l’axe de la 117 et du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, vous suivez un des chemins de la colonisation de la région. Quelques boucles vous mèneront aussi vers des lieux à valeur patrimoniale. De plus, dans les gares, les musées ou sur des bornes interactives, on vous propose des capsules vidéo pour jeter un coup d’œil à l’histoire régionale et locale.

 

La Route des Monts Notre-Dame ce circuit touristique vous propose une expérience nature accessible et authentique dans un territoire habité par une population fière et accueillante. Il vous offre des paysages saisissants parsemés de lacs et de rivières qui côtoient les champs et les pâturages. Des rives sablonneuses de Sainte-Luce-sur-Mer au célèbre lac Témiscouata à Dégelis, le parcours vous plonge dans une nature apaisante et vous raconte un entrepreneuriat collectif, une acériculture et un aménagement forestier innovants. Découvrez auprès des producteurs des produits uniques et toute la saveur de l’authenticité et de l’innovation. Longueur du trajet : 163 kilomètres.